La queue du chat

https://improvisations.fr/wp-content/uploads/20170413queue.mp3?_=1

J’héberge actuellement deux chats. Et celui des deux que je connais le mieux vient chaque matin me réveiller d’une façon ou d’une autre.

A chaque fois nouvelle, ce réveil impromptu et forcé me fâche. Je le dispute, alors, pour employer cette forme transitive apprise il n’y a pas si longtemps. Mais dès que, ayant allumé la lumière car il fait sombre encore, je vois ce petit animal qui me regarde de sa tête penchée, agitant nonchalamment sa queue et ouvrant de grands yeux, toute facherie disparaît.

Cette queue allant d’un côté à l’autre sans raison particulière, cette petite vie qui se ballade, bouge et lisse ses moustaches et vient me réveiller d’un tapotement de patte ou d’une chute d’objet, tout cela est émouvant.

Pourquoi vient-il me réveiller le matin ? C’est parfois par intérêt : il a besoin de quelque chose que je puis seul lui donner. Mais le plus souvent, ça n’est pas le cas et c’est donc, me semble-t-il, sans raison particulière : il n’a nul besoin de moi, mais s’est lui-même réveillé et vient me réveiller pour le plaisir d’être avec moi, de partager le jour qui commence. Il peut bien, ensuite, au cours de la journée, afficher son indifférence et ses airs détachés ; il aime, au petit matin, sentir que je suis là et que je suis vivant, comme lui.

Que de différences entre nous ! Elle sont légion et immenses ! Mais quand, au petit matin, nous sortons l’un et l’autre de la nuit, du sommeil et de l’absence à nous-même et aux autres dans lequel celui-ci nous a plongés, nous aimons nous retrouver, nous reconnaître, nous cotoyer, et partager ensemble le début du jour. Aussi différents soyons nous l’un de l’autre, nous sommes un dans le vaste monde, et c’est ce que nous nous confions, avec reconnaissance, au point de l’aube.

Tel est l’objet de cet enregistrement.

6 réflexions au sujet de « La queue du chat »

  1. malyloup – les photos racontent des histoires alors attentive à tout ce qui m'entoure, je publie mes photos car elles induisent réflexions, expériences, liens (cliquez sur les mots en gras et en italique et vous découvrirez ce dont il s'agit)..... les pages, les anciens articles sont parfois modifiés (car *j'apprends sans cesse*) alors ils sont à revoir.... mes photos sont non libres de droits (sinon je le préciserai) et elles peuvent être vues en plein écran en deux clics.....merci de m'envoyer une demande via la page de contact pour toute utilisation du contenu de ce blog (photos et/ou textes) je vous souhaite de belles découvertes!
    malyloup dit :

    c’est bien *ça* qui me fait aimer les chats même si je les dispute souvent!…..hihihi
    le ‘ça’, c’est leur liberté, leur indifférence affichée mais non réelle, leur culot, leur mystère, leur timidité, leur méfiance et leur confiance……leur audace de vie…..ils ont toujours été et sont encore mes *maîtres* de Vie

    1. Aldor – Paris, France – Un Parisien qui blogue, Un deuxième improvise, Un troisième se promène, Un quatrième montre des images, Un cinquième écrit. Ce sont pourtant les mêmes : https://improvisations.fr, https://aldoror.fr, https://promenades.improvisations.fr, https://images.improvisations.fr, https://lignes.improvisations.fr, https://notes.improvisations.fr
      Aldor dit :

      Quel portrait plein d’amour !

      1. malyloup – les photos racontent des histoires alors attentive à tout ce qui m'entoure, je publie mes photos car elles induisent réflexions, expériences, liens (cliquez sur les mots en gras et en italique et vous découvrirez ce dont il s'agit)..... les pages, les anciens articles sont parfois modifiés (car *j'apprends sans cesse*) alors ils sont à revoir.... mes photos sont non libres de droits (sinon je le préciserai) et elles peuvent être vues en plein écran en deux clics.....merci de m'envoyer une demande via la page de contact pour toute utilisation du contenu de ce blog (photos et/ou textes) je vous souhaite de belles découvertes!
        malyloup dit :

        le tien était inspirant, bernard 🙂

  2. emotionsdefemme – Narbonne - France – J'ai eu un parcours professionnel atypique. Architecte urbaniste, restauratrice puis cadre commerciale, j'ai été frappée par une maladie neurologique fin 2013 qui m'empèche de dormir. J'ai profité de ces nuits blanches pour recommencer à dessiner et à écrire des poèmes qui traduisent mes « Emotions de femme. »
    emotionsdefemme dit :

    Comme c’est joliment exprimé … Poétique et sensible !

  3. Joëlle – (Please keep on reading for details in English) Pendant trop longtemps, mon mari a été soigné pour de l'asthme, des allergies saissonnières, des yeux larmoyants et des migraines... jusqu'au jour où nous avons changé d'alimentation, éliminé gluten, produits laitiers et surtout tous les additifs, en particulier les sulfites. J'ai dû réinventer ma cuisine, ce qui m'a incité à faire ce blog où je partage les recettes qui fonctionnent pour nous. Bonne cuisine à tous! For too many years, my husband was treated for asthma, seasonal allergies, watery eyes and migraines... until we changed our diet, eliminating gluten, dairy products and most of all any type of additive, in particular sulfites. My cooking had to change, which in time pushed me to start this blog where I share the recipes that work for us. Happy healthy cooking everyone! Note: many of these recipes are now available on http://sulfitefreecooking.wordpress.com
    Joëlle dit :

    “ce petit animal qui me regarde de sa tête penchée, agitant nonchalamment sa queue et ouvrant de grands yeux”… C’est le portrait exact du Chat Botté du dessin animé Shrek! Notre fils a une chatte, qui m’a très vite adoptée. Chez nous, le matin elle aime se lover sur mes genoux pendant que, la première debout, je prends mon petit-déjeuner. Les animaux sont de formidables compagnons, même ceux que l’on n’a pas domestiqués: j’aime observer le couple de pigeons qui vient pique-niquer, matinal lui aussi, dans notre jardin avant de se percher dans le noyer pour y échanger des marques d’affection…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.