Le désir du désir

https://improvisations.fr/wp-content/uploads/20200806desir.mp3?_=1
On désire qui l’on désire ; on désire être désiré de qui l’on désire ; et l’on désire aussi son propre désir, qui est rassurance, éclat de puissance et de vie.

Oui : son désir aussi, son désir en soi, on le désire, et peut-être plus que tout : il nous est réjouissance, fête païenne et libation.

Et c’est pourquoi aussi nous chérissons celles et ceux qui chez nous éveillent le désir.

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.