Improvisations

Foin des préparations et des textes pensés ! Voici des mots cueillis aux lèvres.

Dans le fleuve de boue (un rêve)

J’ai fait cette nuit l’étrange rêve que voici :

J’étais dans une favela ou un bidonville perché au sommet d’une colline, ou d’une montagne, couverte de neige blanche. Mais la neige fondait et elle dévalait les pentes en devenant boueuse et marron. Et cette boue souillait tout.

Nous devions, soit parce que cela devait être fait chaque année, soit parce qu’une occasion particulière se présentât, surélever le tout ou le sommet du moins, de six mètres. Six mètres très précisément – c’est ce que m’avait dit mon frère François, lui aussi présent. Et nous étions donc à genoux dans la boue, brassant comme nous le pouvions toute cette boue qui dégringolait du sommet pour l’assembler dans de grands paquets, de grands sacs de toile que nous emporterions plus tard sur nos épaules pour en déverser le contenu sur la cime.

Nous brassions, nous embrassions toute cette masse marronnasse et voici qu’à un moment, sans doute pour faciliter les choses ou les accélérer, je partais, descendais et revenais vers le haut, tenant une bicyclette à la main. Et dans un moment d’inattention (je me souviens parfaitement que c’était un moment d’inattention, durant lequel je rêvassais et pensais à autre chose, quoique je ne sache plus à quoi), la bicyclette m’échappait et dégringolait, emportée par le flux, qui m’emportait peu après.

C’était des habitants du lieu qui l’attrapaient et me la ramenaient, peu de temps après, toute boueuse et salie mais entière et utilisable. Je les remerciais, la reprenais et reprenais mon ascension.

Et c’est ainsi que se termina mon rêve – à tout le moins ce dont je me souviens.

Il m’a certainement été inspiré par la fonte des neiges, aux Saisies, ces derniers jours, sous le soleil rayonnant mais la métamorphose de la neige en boue  et le travail de Sisyphe ont probablement d’autres sens.

Next Post

Previous Post

3 Comments

  1. laboucheaoreille 27 février 2017

    Un désir de pureté et d’élévation ?

Laisser un commentaire

© 2017 Improvisations

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :