Marie qui défait les nœuds

https://improvisations.fr/wp-content/uploads/20170811noeuds.mp3?_=1

Il y a, à Nice, une église dans laquelle une chapelle est consacrée à Marie qui défait les noeuds. A côté de l’image de la Vierge, des treilles sont posées sur le mur, à l’entrecroisement des tiges de bois desquelles les fidèles viennent nouer des rubans multicolores en priant pour que les noeuds plus lourds qu’ils portent en eux et les entravent soient déliés.

C’est Irénée de Lyon, qui mena la lutte contre les Gnostiques, les Manichéens et toutes les hérésies fondées sur une vision dualiste du monde, qui parla le premier de Marie comme de celle qui, par son obéissance et sa foi, dénouait le noeud noué par l’incrédulité et la désobéissance d’Ève.

Cette opposition entre Ève, qui cause la chute, et Marie, qui sauve le monde, est une tarte à la crème de la pensée chrétienne. Et elle ne serait qu’une expression atténuée du dualisme combattu par Irénée si elle était prise au pied de la lettre, comme le font les naïfs, qui croient qu’il y a vraiment deux êtres distincts, deux réalités qui s’opposent : une Ève pécheresse qu’il faudrait rejeter, et une Marie sainte, qu’il faudrait suivre et adorer.

Mais la réalité est que Ève et Marie sont les deux faces du même être et de la même réalité. Non pas seulement deux faces de la femme mais deux faces du monde pris dans sa totalité et de l’être pris dans sa totalité, du même monde et du même être. Il n’y a pas le bien d’un côté et le mal de l’autre ; il y a de l’être qui est bien et mal à la fois et qu’éclaire également, de la même lumière, au même moment, le soleil évoqué par Jean et Augustin. Au tréfonds d’Ève, dans l’intimité de son corps et de son coeur, est Marie, et qui aimera Ève vraiment trouvera Marie au bout de son amour.

Car tel est le miracle de l’incarnation : l’amour des êtres ouvre la porte des étoiles.

3 réflexions au sujet de « Marie qui défait les nœuds »

  1. anne35blog – saint-nazaire – quatre grands enfants, trois petits enfants,j'adore la mer,les livres, les chiens, les cerises et les myosotis ... Tout ce qui est trop classique ou conventionnel me déplaît je suis née à saint-malo Mes passions: autres passions: les fleurs, le théâtre, les chiens et les choux à la crème
    anne35blog dit :

    je suis bien d’accord….

  2. charef – Algérie – D’un port qui se fond dans le paysage, BERKANI Charef accentue volontairement son apparence anodine pour mieux être fidèle à ses convictions. Il sera éternellement au service des autres, créatif d’idées et leader de groupe sans en avoir l’apparence et encore moins la faconde. Ses paroles empreintes d’un léger cheveu sur la langue imposaient un sérieux de bon aloi. De plus, des yeux scrutateurs et une bouche naturellement en sourire, ramènent à plus d’attention pour cet homme qui a marqué ses amis et ceux qui ne le sont pas. Tous lui reconnaissent, parfois à demi-mot, une intelligence acérée et un sens rare du consensuel.
    charef dit :

    Les nœuds défaits par les saints et une traditions bien ancrée dans le bassin méditerranéen; je ne connais pas l’origine de cette tradition mais elle est présente chez les musulmans d’Afrique du nord. Bon dimanche Aldor

    1. Aldor – Paris, France – Un Parisien qui blogue, Un deuxième improvise, Un troisième se promène, Un quatrième montre des images, Un cinquième écrit. Ce sont pourtant les mêmes : https://improvisations.fr, https://aldoror.fr, https://promenades.improvisations.fr, https://images.improvisations.fr, https://lignes.improvisations.fr, https://notes.improvisations.fr
      Aldor dit :

      Merci de cette information que je ne connaissais pas. Bon dimanche à toi aussi, Charef.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.