http://improvisations.fr/wp-content/uploads/20170122nepasmentir.mp3

“La matière est l’excroissance de l’amour”

Sans amour pour le renouveler sans cesse, le régénérer sans cesse, lutter à chaque instant contre le laisser-aller, la paresse, la vieillesse, et la facilité ; sans amour pour remettre de la verticalité dans ce qui aurait sinon tendance à décroître et à s’effacer ;  sans amour pour relier, tout en respectant l’altérité, ces îles que chacun d’entre nous formons, pour faire le premier pas en brisant le silence, pour éclairer le monde de notre sourire et de notre attention ; sans ces gestes sans cesse répétés d’amour  et cette main toujours à nouveau tendue, le monde mourrait.

Promenade d’été rue Nélaton

    Je me suis promené hier, dans Paris. Paris est si beau, l’été, avec tous ces touristes venus de partout et ouvrant des yeux émerveillés, photographiant tout ce qu’ils peuvent, ces femmes voilées, élégantes et souriantes, et ces hommes balourds et maladroits, touchants dans leur balourdise, poussant avec maladresse des poussettes, ces adolescents de […]