“Tu es un imposteur” (un rêve)

Written by Aldor

 

Rêve de cette nuit, dont le souvenir s’est gardé jusqu’au matin et à l’éveil.

C’es la fin de l’année scolaire et je suis en Première. Il n’est pourtant pas question de bac de français. Le jour de la remise des bulletins est arrivé et, rassemblés dans une salle qui ressemble à une classe d’école primaire, assis sur un banc qui court le long des murs peints de couleurs joyeuses, nous attendons la venue du proviseur.

Celui-ci arrive. Je suis le premier appelé. J’ai de bonnes notes, un bon niveau, dont le proviseur me félicite du bout des lèvres, avant que d’ajouter, de façon claire et distincte, que je ne mérite cependant pas ces compliments, car à son sens j’ai triché. Toute l’année, j’ai triché, copiant sur ma voisine à qui je dois mes bons résultats.

Je proteste, disant qu’il n’en est rien et tous, professeurs et élèves, me soutiennent. Mais le proviseur n’en démord pas.

La remise des bulletins se poursuit et, quand elle est terminée, je m’approche du proviseur pour lui répéter que son accusation est injuste. Mais tout au fond de moi, je ne suis pas totalement scandalisé. Car si mes camarades et mes professeurs me considèrent comme un bon élève qui a mérité ses bonnes notes, je n’en suis moi-même pas totalement sûr : je proteste car je me pense honnête mais ne le crois pas jusqu’au bout, ce qui rend sensible à l’accusation d’imposture qui m’est faite.

Je reviens alors à ma place, à  côté de mon fils qui est dans la même classe, et regarde ce qu’on nous a donné. Ce sont les travaux de l’année : des travaux enfantins faits de petits textes illustrés par de grands dessins. Et pas de bulletin. Je m’en étonne et Balthazar m’explique que c’est normal car nous ne sommes pas dans un établissement public.

J’avais fait, il y a quelques mois (peut-être il y a quelques années, je ne le retrouve pas), un rêve qui ressemblait à celui-ci car il y était question à la fois de lycée et d’imposture. Mais dans ce premier rêve, j’avais le clair sentiment d’être un imposteur alors que personne d’autre ne le voyait. Ici, les choses ont un peu bougé. Pas énormément, en fait, mais un peu. Je crois être honnête et tout le monde le croit avec moi, sauf ce proviseur-Dieu-conscience omniscient qui sait des choses que moi-même je ne sais pas, des choses qui pourtant, une fois dites, éveillent en moi des souvenirs.

Comments: 2

  1. Moi aussi je rêve souvent que je retourne au lycée, ou que je dois repasser mon bac. Mes rêves n’évoquent pas la tricherie ou l’imposture mais il y a toujours un grand malaise autour de ces rêves, je ne suis pas à ma place et je me sens privée de liberté, dans une situation de régression où on me demande des comptes …

  2. Les rêves sont toujours étranges et nous font poser bien des questions…
    Quand on écrit sous un pseudo, on accepte sans doute consciemment ou pas, le fait que certains lecteurs puissent nous soupçonner d’imposture.
    A moins que tu ne souffres tout simplement du « syndrome de l’imposteur » qui affecte les gens dit « surdoués »
    Ça ne m’étonnerait pas … 😉
    ¸¸.•¨• ☆

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.