Improvisations

Foin des préparations et des textes pensés ! Voici des mots cueillis aux lèvres.

Désordre et refus de l’irrémédiable

J’essaie de mettre de l’ordre et du calme dans ma vie, dans mes relations, dans mon travail. J’essaie de calmer mes émotions, mes réactions à ce que me disent les gens, d’être plus serein et moins bousculé par les choses. J’ai parfois l’impression d’y arriver un peu et d’être un peu moins semblable que je ne l’étais à un bouchon jeté dans la mer déchaînée et qui ballotte dans tous les sens.

Et puis je tourne les yeux vers mon appartement et voit l’immense désordre qui y règne : la pile de linge attendant d’être repassé, les papiers à lire et à signer s’accumulant sur mon bureau, tous ces vêtements que je voulais donner et que je n’ai pas descendus, ces factures à ranger et qui demeurent en place. Et par dessus tout, tous ces objets dont je n’ai rien à faire, que j’ai conservés sans trop savoir pourquoi et qui encombrent les étagères, les armoires, les placards, engonçant tout, étouffant tout.

Salutaire spectacle, qui donne à voir, plus que les grands mots et les belles phrases, l’étendue du chemin qui me reste à parcourir !

Il me revient en mémoire cette image d’une femme ou d’un homme s’accrochant à la grande aiguille d’une grande horloge comme celle du Musée d’Orsay, comme si elle voulait, en stoppant le mouvement de l’aiguille, arrêter la coulée du temps. Je crains que ma tendance à laisser les choses en place et à ne pas les ranger ne reflète la crainte qui m’étreint à l’idée de refermer définitivement un dossier pour passer à autre chose. Ce qu’on dit aussi tourner la page, faire place nette, partir sur de nouvelles bases.

J’ai horreur de clore un dossier, de considérer que la messe est définitivement dite. L’irrémédiable me fait peur et je crois, tandis que j’écris cela, que faire en sorte que rien ne devienne irrémédiable est peut-être un de mes ressorts.

Ce qui n’est probablement pas une bonne chose…

Next Post

Previous Post

0 Comments

Laisser un commentaire

© 2017 Improvisations

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :