Improvisations

Foin des préparations et des textes pensés ! Voici des mots cueillis aux lèvres.

A quoi les conventions servent-elles ?

Il existe un certain nombre de circonstances : deuil, naissance, maladie, mariage, nouvelle année, etc., pour lesquelles il existe des attitudes, des comportements, des paroles, partagés, connus de la plupart et relativement codifiés : des conventions. On présente ses condoléances, ses félicitations, sa sympathie, ses vœux ; on embrasse, enserre, tient la main ou la serre.

J’ai pendant longtemps considéré ces comportements, rigidifiés, imposés, socialisés, comme des carcans interdisant à une possible spontanéité de s’exprimer. J’en suis revenu. Pour qui a des choses personnelles à dire, des gestes dont il ressent la nécessité ou l’urgence à faire, des pensées à communiquer, la convention n’impose rien et n’interdit rien. Elle n’est en fait pas un carcan ; elle est simplement une aide, une base, un plancher, un pis-aller.

La convention n’encadre pas vraiment le comportement de qui a plus à dire et à faire ; elle permet de combler le silence et le vide pour qui ne saurait pas exprimer, pas dire, pas faire. Pas par absence de sympathie, par froideur ou par désintérêt, même si cela peut exister, mais parce que, dans certaines circonstances, on peut tout simplement ne pas savoir exprimer ce qu’on ressent, parce que ce qu’on ressent n’est pas forcément exprimable bien par les mots ou les gestes. La convention sert alors à meubler un silence qui pourrait sinon laisser la place aux pleurs ou à la violence.

Cela est peut-être vrai pour les conventions relatives aux peines et aux événements qui semblent malheureux et pour lesquels on comprend qu’il faille anticiper un débordement d’émotion. Mais pourquoi y a-t-il également tant de conventions pour les événements heureux ? Je ne le sais pas. je ne sais pas pourquoi la société se donne des règles là où ça ne paraît pas nécessaire, là où laisser chacun agir selon sa propre intuition serait a priori facile et plus naturel.

Mais c’est ainsi.

Next Post

Previous Post

Laisser un commentaire

© 2017 Improvisations

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :