La tragédie et les réseaux sociaux

https://improvisations.fr/wp-content/uploads/20200325tragedie.mp3?_=1

Guizot dit quelque chose comme : Il faut aimer les tragédies parce qu’elles élèvent l’âme. Et je comprends mieux cette citation en ces jours où l’on voit les réseaux sociaux abaisser et salir cette âme que la tragédie élève.

Je ne parle pas ici des propos bas et injurieux, ni même des profiteurs de malheur et de détresse ; je parle de la vision désespérée du monde et de l’humanité qui se dégage de tous ces comptes qui semblent considérer que les gens, les gouvernants en particulier,  n’agissent que guidés par la lâcheté,  la cupidité et la bassesse.

Si la tragédie élève l’âme, c’est qu’elle met en scène des héros guidés par l’honneur, la dignité et la sincérité ; si les réseaux sociaux l’abaissent, c’est que, sous couvert de réalisme, ils décrivent un monde peuplé d’hommes et de femmes vils et indignes de leurs fonctions.

Quelle tristesse que ce pessimisme désespérant sur la nature humaine, que ce procès, mâtiné comme toujours d’antisémitisme, sur les prétendues vraies raisons qui expliqueraient la catastrophe que nous vivons.

Il faut résister à cette suspicion généralisée, à cet assaut de bassesse qui nous entraîne et nous fait désespérer de nos frères humains.

Il faut relire les tragédies,  Romain Gary, Emile Ajar, et retrouver notre dignité.

Il faut élever notre âme.

4 réflexions au sujet de « La tragédie et les réseaux sociaux »

  1. aline angoustures – Je suis historienne, j'adore la poésie (j'en ai écrit un peu) et l'humour. J'ai créé le blog Lesensdesmots pour partager avec vous un regard sur le monde à partir des mots, rien que des mots, tous les mots. J'essaie de vous faire découvrir des poèmes que j'adore et qui rendent leur force à un mot, des lectures, un regard souvent critique sur les mots dans la société d'aujourd'hui et un petit feuilleton (ou une chronique) sur les verbes, pour parcourir notre vie d'hier à aujourd'hui avec nostalgie et humour. Lesensdesmots a une page facebook et une page twitter. Bienvenus et surtout n'hésitez pas à m'écrire sur vos mots à vous !
    aline angoustures dit :

    Entièrement d’accord avec vous ! Bonne soirée confinée !

    1. Aldor – Paris, France – Un Parisien qui blogue, Un deuxième improvise, Un troisième se promène, Un quatrième montre des images, Un cinquième écrit. Ce sont pourtant les mêmes : https://improvisations.fr, https://aldoror.fr, https://promenades.improvisations.fr, https://images.improvisations.fr, https://lignes.improvisations.fr, https://notes.improvisations.fr
      Aldor dit :

      Merci Aline. Bon confinage vous aussi !

  2. emotionsdefemme – Narbonne - France – J'ai eu un parcours professionnel atypique. Architecte urbaniste, restauratrice puis cadre commerciale, j'ai été frappée par une maladie neurologique fin 2013 qui m'empèche de dormir. J'ai profité de ces nuits blanches pour recommencer à dessiner et à écrire des poèmes qui traduisent mes « Emotions de femme. »
    emotionsdefemme dit :

    Tout à fait d’accord Aldor ! Prends soin de toi et de ta famille.

  3. Le confinement a cela de sain qu’il oblige à l’introspection… Encore faut-il avoir les moyens d’élever son âme…Et certains, nourris à la médiocrité, auront bien du mal à passer de Hanouna à Eschylle ou Romain Gary. Alors se défouler sur les réseaux sociaux est hélas leur principale activité…
    Bisous Aldor. Merci pour cette pierre à ce bel édifice de la conscience collective.
    •.¸¸.•`•.¸¸☆

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.