“Engagements volontaires”

https://improvisations.fr/wp-content/uploads/20210114volontaire.mp3?_=1

L’article 5 du projet de loi mettant en œuvre les propositions de la Convention citoyenne pour le climat prévoit, pour reprendre les termes de son exposé des motifs, que “en complément des interdictions de publicités de l’article 4,  [soit mis en œuvre] un code de bonne conduite qui transcrirait les engagements pris au sein d’un “contrat climat” conclu entre les médias et les annonceurs d’une part, et le Conseil supérieur de l’audiovisuel, d’autre part, afin de réduire la publicité pour les produits polluants, par des engagements volontaires ambitieux“.

Est-ce ma lecture récente de La grève (Atlas shrugged) d’Ayn Rand, mais ce genre de dispositions me paraît scandaleux et fondamentalement malsain.

Ce n’est pas le fait qu’on interdise la publicité pour les produits polluants qui me choque, au contraire ; ça n’est pas non plus le fait que, pour permettre aux activités concernées de se redéployer, on prévoie des périodes de transition et qu’on confie à la profession le soin de gérer cette transition. Non : ce qui me choque, c’est qu’on impose par la loi des engagements dits volontaires, ou plutôt qu’on baptise volontaires des engagements imposés par la loi.

Si l’on juge que la publicité pour les produits polluants est néfaste, interdisons là, immédiatement ou à terme. Mais ne demandons pas à des entreprises de prétendre s’engager volontairement alors qu’on leur braque un revolver sur la tempe. Il y a là pour le législateur une façon de se défausser de sa responsabilité en demandant à ceux dont on force la main de l’endosser qui est non seulement indigne mais très profondément perverse en ceci que le sens des mots y est nié.


L’image est une photo prise dans la Beauce un jour que je revenais de Pithiviers à vélo: un papillon et un chardon au dessus d’un champ de blé sous un ciel gris de nuages.

Écrit par :

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.