Catégorie : Politiques

13 juillet 2022 / / Politiques

Ce n’est pas parce qu’une cause est juste que tout ce qui est fait en son nom est bien. On peut saluer l’initiative des arrêteurs du Tour de France tout en ayant des réserves sur sa pertinence opérationnelle, dire bravo au principe de l’action tout en regrettant que, dans le vaste éventail des sports et loisirs, elle s’en prenne au cyclisme qui, malgré toutes ses dérives, n’est certainement pas le plus criminel au regard des enjeux cruciaux du réchauffement climatique et de la sauvegarde de la biodiversité.

1 juin 2022 / / Politiques

On va, sans le moindre respect, sans la moindre vergogne, asservir un animal sauvage, le parquer avec des milliers d’autres dans des bassins artificiels,  lui donner à manger une nourriture infecte, le faire grandir et l’engraisser en le maintenant en captivité, puis à la fin, au bout de quelques mois, le tuer, avec des milliers d’autres, pour le découper en morceaux et l’expédier aux quatre coins du monde.

15 mai 2022 / / Philo

L’action est forcément simple, voire univoque car dans l’action la simplicité est nécessaire à l’efficacité ; la pensée, quant à elle, tend naturellement à la nuance et à la complexité car c’est son mode d’être. La langue de bois consiste à forcer la pensée, complexe et nuancée, à se couler dans le moule simple de l’action.

12 avril 2022 / / Politiques

J’éprouve un lâche soulagement à être placé, pour le second tour, devant un choix très simple et à ne pas devoir, le 24 avril, peser à n’en pas finir le pour et le contre. Et moi aussi j’assume. Parce que l’histoire ne se termine pas là et que le choix quasi-imposé du second tour ouvre en fait grand les portes de l’avenir.

11 janvier 2022 / / Politiques

Je n’ai pas besoin qu’une femme soit cachée par ses vêtements pour réfréner mes désirs ; je n’ai pas besoin de maugréer sur la douceur du temps pour agir contre le changement climatique.

2 décembre 2021 / / Politiques

Au XVIIè ou XVIIIè siècle, la question de la légitimité politique des femmes, de leur capacité à assumer et exercer des responsabilités politiques, y compris de premier plan, ne se pose tout simplement pas.

25 novembre 2021 / / Emotions

D’un point de vue politique, bonheur et joie sont très différents et ont des connotations presque opposées : quoi qu’ait pu en dire Saint-Just, le bonheur est conservateur et la joie révolutionnaire.

4 août 2021 / / Façons d'être

Dans sa fixité et sa pérennité, le mot empêche de distinguer la fluidité des choses réelles : nous sommes engoncés dans une explication qui ne parvient plus à s’accrocher au réel parce qu’elle s’accroche aux mots. A vouloir absolument mettre des mots sur les phénomènes, nous ne pouvons plus les penser.

24 juillet 2021 / / Le monde tel qu'il est

Il y a, dans le glissement de la démarche juridique au jugement éthique quelque chose dont on sent qu’il peut déboucher sur le pire. Et c’est ce glissement qui est au coeur du nudge et du name and shame, méthodes qui ont par ailleurs plein d’avantages.

20 juillet 2021 / / Choses de la vie

Aussi convaincus soyons nous de la vertu des processus démocratiques et partagés, nous ressentons parfois des élans rimbaldiens vers la liberté, la sauvagerie, l’action débarrassée de tout ce qui peut l’entraver.
C’est cela que, par euphémisme, nous appelons la volonté politique.