“En tant qu’économiste”

https://improvisations.fr/wp-content/uploads/20220126economiste.mp3

J’assistais ce matin, à distance, à une conférence sur l’écologie et la transition écologique. A l’issue du discours de l’intervenant des questions furent posées, et un questionneur introduisit son  propos par les mots : “En tant qu’économiste, j’ai trouvé votre présentation très intéressante”.*

Cette façon de mettre en avant ses titres et compétences pour expliquer d’où l’on parle et donner un contexte à ses paroles m’a toujours déplu car elle m’est toujours apparue comme une sorte d’argument d’autorité, d’exosquelette placé là pour donner par avance du poids à ses idées. Mais je me disais ce matin que ce n’était pas si évident et que peut-être l’attitude contraire, que d’ordinaire je prends, et qui consiste à prétendre ne parler de nulle part, à n’être que le porte-parole de soi-même, est en fait la plus orgueilleuse et la plus prétentieuse. Non pas seulement parce qu’on se donne ainsi le rôle d’un esprit universel à la Pic de la Mirandole mais parce que je suis bien certain qu’une immense vanité peut (même si pas toujours !) se cacher derrière la sobriété comme chez ces princes et généraux en chef qui revêtent un uniforme simple parce qu’ils veulent être reconnus à leur visage ou ces dignitaires d’ordres religieux dont l’orgueil se complet au chiasme de la simplicité et de la toute toute-puissance.

À côté de cet orgueil des profondeurs, la vanité enfantine et superficielle de ceux qui affichent leurs titres, leurs diplômes, leurs décorations, leurs habits chamarrés, pèse de peu de poids. Elle n’est pas rien et peut être très irritante mais il peut y avoir tellement plus orgueilleux sous des habits d’humilité.

La photo de titre est une des innombrables représentations de démons tourmentant des damnés qui figurent sur le porche de Notre-Dame d’Amiens.

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.