Texture

Si humain signifie parfois trop humain et ses compromissions, il signifie aussi, et de façon probablement indissociable, accessible à la pitié, à la tendresse, à l’amour, à ce retournement des choses que permet l’acceptation de ses faiblesses.
Continue readingTexture

Volonté politique

Aussi convaincus soyons nous de la vertu des processus démocratiques et partagés, nous ressentons parfois des élans rimbaldiens vers la liberté, la sauvagerie, l’action débarrassée de tout ce qui peut l’entraver.
C’est cela que, par euphémisme, nous appelons la volonté politique. … Continue readingVolonté politique

Égalité, différence, choux, carottes et ratatouille

Dire : hommes et femmes sont différents mais ils sont égaux, est en fait un peu facile, un peu rapide, un peu faux-cul. Et c’est mettre le problème sous le tapis que de prétendre ainsi le résoudre. Car quand on pose la différence en point d’entrée,  il est difficile, ensuite, de raisonner en termes d’égalité … Continue readingÉgalité, différence, choux, carottes et ratatouille

La face sombre du désir

Peut-être y a-t-il toujours, au fond du désir masculin, celui au moins des hommes de mon âge, cette dimension ogrique autant qu’orgiaque : une envie malsaine mais atavique de se nourrir de l’énergie et de la jeunesse perdues, un besoin irrépressible de vivre le rêve du Docteur Faust … Continue readingLa face sombre du désir

Désirs oxymoriques

Nos désirs sont oxymoriques : bien souvent, le plus souvent peut-être, nous désirons une chose, une personne, et simultanément son contraire ou son presque contraire : la maman et la putain, la tranquillité et l’émotion, le calme et la tempête, la sobriété et le luxe, la pesanteur et la grâce. … Continue readingDésirs oxymoriques