http://improvisations.fr/wp-content/uploads/20170127deplaire.mp3

Antigone et l’humour


Raymond Aron, évoquant Simone Weil, observait que, même si elle changeait parfois d’opinion, elle demeurait cependant toujours aussi catégorique dans son expression.

Cette façon d’être (je ne connais pas le substantif associé à l’objectif “catégorique”) me paraissant le revers du caractère passionné, entier de Simone Weil, je me demandais s’il existait des qualités qui n’aient pas pour revers un défaut : le manque de distance, le manque d’humour, au fond, des personnes entières, est-il simplement la contrepartie de leur caractère entier ou est-il quelque chose d’autre ?

Antigone, elle aussi, est terriblement dénuée d’humour. L’humour est le privilège de Créon et il colle à la sorte de je-m’en-foutisme qui caractérise ce personnage (dont j’ai déjà dit que je l’aimais bien) : Mais doit on absolument être dénué d’humour lorsqu’on est droit et entier comme Antigone ? Et faut-il nécessairement être un Créon pour avoir de l’humour ?

L’humour d’Antigone : un oxymoron.

Tel est l’objet de cette improvisation.

6 réflexions au sujet de « Antigone et l’humour »

      1. Il me venait justement à l’esprit en écoutant ton billet que ce manque d’humour n’était pas le revers de l’entièreté mais, pour m’être interrogée sur le sujet récemment, ce manque d’humour vient me semble t’il de la tristesse où plutôt de n’avoir pas eu la capacité, l’opportunité à ressentir de la joie dans l’enfance. Et cette absence de joie ne permet pas de mettre en place l’humour, enfin tel est mon ressenti …

  1. Prendre à cœur le sérieux de certains sujets empêche d’appréhender l’humour en effet. Je ne trouve pas drôle l’humour qui se moque de l’autre, alors que cet autre est dans une situation de souffrances (maladie, dressage pour les animaux etc..) On me reproche de manquer de second degré très souvent. Par exemple, quand je vois une vidéo de chiots essayant de s’échapper de leur cage de plexiglass dans une animalerie, je ne trouve pas çà “mignon” mais triste car la situation est douloureuse pour le chiot. Pour moi, l’humour est celui qui consiste à se moquer de soi ou en endossant de manière théâtrale des personnages qui sont incarnés par la suite (les Inconnus étaient très bons pour çà). Pour le reste, çà ne me fait jamais rire en effet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.