Aujourd’hui est un autre jour

https://improvisations.fr/wp-content/uploads/20200609oubli.mp3?_=1

Je lisais ce matin les articles que le Chat du pasteur avait publiés au début du confinement, à la fin du mois de mars, articles que je n’avais pas lus sur le moment. Et j’étais stupéfait de leur ton, de leur solennité, de la profondeur de la crise de conscience qu’ils révélaient et que nous avions tous traversée. Et je sais bien que, relisant ce que moi-même j’avais écrit ou repensant à ce que moi-même j’avais pensé, je serais pareillement saisi.

Il a suffi d’à peine deux mois, d’un peu de soleil et du reflux de la maladie pour que soit oubliés tous nos déchirements, tous nos doutes, tous nos serments.

Et c’est à la fois terrible et prodigieux, à notre image. Nous sommes des créatures tellement versatiles, tellement peu fermes en nos convictions ! et en même temps tellement capables de rebond et de repartir de l’avant quand la tempête est terminée ! C’est extraordinaire.

Quand apprendrons nous à distinguer le bébé de l’eau du bain et à conserver ce qui doit l’être des épreuves passées ?

 

 

Une réflexion au sujet de « Aujourd’hui est un autre jour »

  1. C’est vrai, la vie avance et les pauses d’hier se retransforment en mouvement, aujourd’hui. Mais quelque chose me dit qu’il reste quelque chose en nous de ces réflexions. Comme des petites graines…qui ne seront pas toutes emportées par le vent de l’oubli.
    Chouette blog que celui du chat ! Merci pour cette découverte, cher Aldor.
    •.¸¸.•`•.¸¸☆

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.