Catégorie : Choses de la vie

30 mars 2022 / / Choses de la vie

On me demande quelque chose ; je le prends un peu de haut, considérant que c’est une faveur qu’on me demande ; et ce n’est que plus tard que je réalise mon erreur : en s’adressant ainsi à moi, on me demandait moins une faveur qu’on ne m’en faisait une, celle d’être choisi.

17 mars 2022 / / Choses de la vie

Dans ce livre extraordinaire, fascinant de finesse et d’intelligence qu’est Le deuxième sexe, Simone de Beauvoir a cette formule : “Tout homme ressuscite plus ou moins le roi Candaule : il exhibe sa femme parce qu’il croit ainsi étaler ses propres mérites”.

24 février 2022 / / Choses de la vie

La joie et le bonheur, quand ils sont dans l’élan du devenir, ont le charme de la terre promise. Mais celle-ci une fois atteinte, la tension du désir une fois retombée, le naturel revient, galopant, et c’est notre insondable propension à la bêtise et à la vanité qui reprend le dessus, comme chez ces Bourgeois de Brel qui se croient arrivés.

10 février 2022 / / Choses de la vie

Il faut,  pour trancher le noeud gordien, être soit un jeune Alexandre qui croit qu’il aura une longue vie pour réparer les pots cassés, soit un vieux Louis XV pensant qu’après lui le déluge. Dans l’entre deux de la maturité, on essaie d’être plus responsable.

26 janvier 2022 / / Choses de la vie

À côté de l’orgueil des profondeurs, la vanité enfantine et superficielle de ceux qui affichent leurs titres, leurs diplômes, leurs décorations, leurs habits chamarrés, pèse de peu de poids.

23 janvier 2022 / / Choses de la vie

Du vélo, dans une grange pourtant emplie de ses affaires, elle n’a pas voulu. Peut-être un jour me dira-t-elle pourquoi. Et peut-être, je l’espère, aura-t-elle un jour, elle qui ne manque pas de courage, celui de lui faire une place.

6 janvier 2022 / / Choses de la vie

On veut faire preuve de finesse, et on arrive seulement à finasser, c’est-à-dire à noyer le poisson, à suspendre la dynamique, à briser le mouvement qu’on voulait améliorer. On s’est laissé prendre au piège du mieux qui tue le bien.

2 janvier 2022 / / Choses de la vie
26 décembre 2021 / / Choses de la vie
22 décembre 2021 / / Choses de la vie

Les qualités, comme les défauts, n’ont ni sexe ni genre. Leur en attribuer un, c’est à la fois contraindre un sexe au respect d’une qualité donnée et inciter l’autre à ne s’en pas soucier. Et cela d’autant plus que que notre culture est, depuis les premiers mythes, fondée sur l’accentuation, l’exaltation de la différence homme/femme.