Catégorie : Philo

4 août 2021 / / Façons d'être

Dans sa fixité et sa pérennité, le mot empêche de distinguer la fluidité des choses réelles : nous sommes engoncés dans une explication qui ne parvient plus à s’accrocher au réel parce qu’elle s’accroche aux mots. A vouloir absolument mettre des mots sur les phénomènes, nous ne pouvons plus les penser.

22 mai 2021 / / Le monde tel qu'il est

Le clerc qui ne trahit pas est celui qui accepte de trahir son camp si la vérité le demande. C’est le Georges Bernanos des Grands cimetières sous la lune ; c’est la Simone Weil qui, partie elle-même combattre dans les rangs des Brigades internationales, écrit à ce même Bernanos tout le dégoût que lui inspire le sang inutilement versé.

18 mai 2021 / / Choses de la vie

Il y a le monde de l’action et le monde de la pensée. Chacun a ses propres valeurs et ses propres règles : la vertu première de l’action, c’est d’être efficace ; la vertu première de la pensée, c’est d’être juste

21 mars 2021 / / Choses de la vie

L’injonction qui nous est faite de faire confiance à la science recèle une telle contradiction interne qu’elle nous rend malheureux et engendre chez nous une névrose.

23 janvier 2021 / / Emotions

Telle est la nature de la clarté du jour, et de cet autre delight qu’est le bonheur : il faut être prêt à la nuit pour que la lumière renaisse ; être prêt à tout abandonner et à ne rien retenir pour que le plaisir advienne ; être prêt à tout perdre pour que l’amour vive.

8 janvier 2021 / / Philo

Quand je pense vraiment, je ne suis plus moi-même ; la pensée que je pense n’est plus la mienne ; elle est une manifestation de la pensée, une expression de la raison, une transe divine

16 décembre 2020 / / Philo

Le monde n’est ni tout blanc, ni tout noir. Il est gris et équivoque,  comme le ciel parisien de ce matin. C’est ce qui le rend si compliqué, irréductible aux théories manichéennes, passionnant et délicieux.

6 décembre 2020 / / musique

Dans la musique, l’interprétation singulière, ce que nous percevons, n’est pas la copie dégradée, l’ombre grossière d’une mélodie première qui serait un modèle pur et idéal ; elle est la musique elle-même.

30 novembre 2020 / / Philo

En suivant l’ordre qu’il a reçu au lieu d’écouter son coeur comme il aurait dû, Abraham acquiert une mauvaise conscience qu’il traînera toute sa vie et que traîneront avec lui tous ceux qui lisent ce passage. Fini le repos tranquille du prophète ; voici venu le temps du remords, du doute et de l’éveil.

19 novembre 2020 / / Philo