Étiquette : femmes

17 juin 2022 / / Façons d'être

Les coeurs purs sont ces personnes qui pensent, parlent, agissent sans se soucier d’elles-mêmes ni de quoi que ce soit d’extérieur au sujet : ni réalisme, ni bienséance, ni souci du qu’en-dira-t-on, ni peur, ni agenda caché. Elle sentent en elles un devoir impérieux qui balaie tous les doutes et toutes les appréhensions, et elles s’y conforment parce que c’est, à cet instant  la seule chose à faire, peut-être la seule qu’elles puissent faire.

14 décembre 2021 / / Choses de la vie
2 décembre 2021 / / Politiques

Au XVIIè ou XVIIIè siècle, la question de la légitimité politique des femmes, de leur capacité à assumer et exercer des responsabilités politiques, y compris de premier plan, ne se pose tout simplement pas.

26 octobre 2021 / / Le monde tel qu'il est

L’homme dont parle la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen n’est pas du tout l’homme générique, l’humain, le représentant de l’espèce ; c’est le mâle, le masculin, l’homme sexué, l’homme qui se différencie de la femme en ceci justement qu’il a des droits et le statut de citoyen.

1 août 2021 / / Le monde tel qu'il est

On peut, comme les constructeurs et les sculpteurs des cathédrales, comme la foule des artistes anonymes, considérer que l’ombre vaut mieux parce qu’elle révèle l’œuvre et qu’il y a plus de dignité, d’honneur et de satisfaction dans l’humilité que dans la course au renom. Peut-être le désir de gloire n’est-il finalement qu’un travers masculin.

2 février 2021 / / Choses de la vie

Certains considèrent le corps comme une enveloppe extérieure qui recouvrerait un pur esprit en forme d’ange. Ce que je ressens moi-même, c’est au contraire que le corps n’est pas un autre mais que nous sommes notre corps, notre corps sexué, et que quand nous ne trouvons pas en nous-même cette unité fondamentale, notre douleur est profonde.

12 septembre 2020 / / Le monde tel qu'il est

Que Diana Rigg, qui incarna le personnage d’Emma Peel dans le feuilleton Chapeau melon et bottes de cuir, ait pu se sentir « rabaissée, parce que j’étais tellement bien plus que cette simple image de femme sexy », voilà qui m’attriste, plus encore peut-être que sa mort, regrettable mais hélas inévitable.

21 décembre 2019 / / Façons d'être
22 mars 2018 / / Emotions

II m’arrive, ces derniers temps, d’aller et surtout de rentrer du bureau à pied. Il fait alors souvent nuit ; les rues sont moins fréquentées…

5 mai 2017 / / Emotions